Publié le 22 mars 2023, modifié le 7 avril 2024 par Lucie Blanchard

Qu’est-ce qu’un panneau de connaissances Google ?

Une fiche info Google est une boîte d’informations qui s’affiche sur Google lorsque les internautes recherchent des entités (personnes, lieux ou objets). Ils aident les utilisateurs à obtenir un aperçu rapide des informations factuelles. Les panneaux de connaissances peuvent fournir aux chercheurs :

  • Un titre et un court résumé du sujet
  • Photos de la personne, du lieu ou de la chose
  • Liens vers les profils de médias sociaux et les sites Web officiels
  • Extraits de faits clés supplémentaires
  • Entre autres. Comme ça:Note: Les cases Google My Business ne sont pas des fiches info. Ce sont des listes d’entreprises qui contiennent des informations fournies par les entreprises. Comme ça:

    Comment Google génère-t-il des panneaux de connaissances ?

    Les panneaux de connaissances sont automatiquement générés et alimentés par les informations du Knowledge Graph de Google (une base de données de millions de faits). Google a rassemblé ces faits à partir de documents partagés sur le Web. Et à partir de bases de données comme Wikipedia, Wikidata, Crunchbase et LinkedIn. Google a un brevet qui parle spécifiquement des panneaux de connaissances. Et il mentionne la méthodologie pour les générer. Le processus global est complexe, mais nous pouvons le simplifier en quatre étapes simples. Lorsqu’un utilisateur recherche une entité, Google peut effectuer les opérations suivantes :

  • Identifier les entités dans la requête de recherche
  • Sélectionnez un modèle de panneau de connaissances qui correspond au type d’entité
  • Remplir les espaces réservés dans le modèle de panneau de connaissances
  • Fusionner les résultats de recherche et le panneau de connaissances dans les SERP
  • Les images peuvent également apparaître dans les panneaux de connaissances, et Google les sélectionne à partir de différentes ressources. Par exemple, les personnes qui ont réclamé leurs panneaux de connaissances peuvent sélectionner une image en vedette. Les images pour d’autres entités sont un aperçu des résultats Google Images pour l’entité et proviennent automatiquement du Web. Comme ceci : Les panneaux de connaissances se mettent également à jour automatiquement. Ils peuvent le faire au fur et à mesure que les informations changent, directement à partir de l’entité dans le panneau ou à partir des commentaires généraux des utilisateurs. Si vous (ou votre entreprise) êtes une entité dans un panneau de connaissances, vous pouvez revendiquer le panneau de connaissances et suggérer des modifications.

    Comment obtenir un panneau de connaissances Google

    Vous ne pouvez pas postuler directement à un panel de connaissances. Mais vous pouvez faire certaines choses pour qu’il soit plus probable que l’un d’entre eux apparaisse.

    Étape 1. Choisissez une page d’accueil d’entité

    La première étape consiste à identifier la page principale qui décrit votre entité. Certaines personnes appellent cela la « page d’accueil de l’entité » ou la « page d’accueil de l’entité ». C’est simplement la page où l’entité « vit » dans la vue de Google. Et où Google peut obtenir des informations sur vous ou sur l’entreprise. La page d’accueil de l’entité peut être n’importe quelle page. Tant qu’il ne parle que de vous ou de l’entreprise, vous voulez également cette page sur votre site. Où vous pouvez contrôler les informations. De nombreux sites recommandent de créer une page Wikipédia. Avoir une page Wikipédia peut être formidable pour votre entreprise pour de nombreuses raisons. Mais vous ne voulez pas que la page d’accueil de votre entité se trouve sur un site que vous ne contrôlez pas complètement.Astuce n ° 1 — Il est préférable d’avoir la page d’accueil de l’entité sur une page « à propos » dédiée plutôt que sur la page d’accueil. Astuce n ° 2 — Sans une entité que vous contrôlez, votre panneau de connaissances sera toujours instable, sujet aux erreurs et susceptible de disparaître.

    Étape 2. Exposez les faits

    Sur la page d’accueil de l’entité, indiquez les faits que vous souhaitez que Google comprenne. Utilisez plusieurs sections avec des descriptions simples et des informations factuelles utiles. Et ajoutez des liens vers des sources qui parlent de vous ou de votre entreprise. Plus la source est fiable, mieux c’est. Ensuite, ajoutez le balisage Schema.org de l’organisation (vocabulaire de données structurées) pour transmettre ces mêmes informations dans la « langue maternelle » de Google. Comme ceci :{« @context »: « http://schema.org », « @type »: « Corporation », « name »: « Semrush », « description » : « Semrush – plateforme SaaS de gestion de la visibilité en ligne et de marketing de contenu », « logo »: « https://cdn.semrush.com/__static__/semrush-logo-700.jpg », « email »: « mailto:mail@ semrush.com », « telephone »: « +1-800-815-9959 », « url »: « https://www.semrush.com/ », }Vous ne faites que répéter ce que vous dites sur la page d’une manière que Google peut facilement digérer. Pour en savoir plus, consultez notre guide sur le balisage de schéma pour les organisations.

    Étape 3. Corroborer

    Dans cette dernière étape, votre objectif est de vous assurer que les liens que vous incluez dans la page d’accueil de votre entité contiennent des informations factuelles. Le contenu de chacun de ces liens doit corroborer exactement ce que vous dites. Si possible, chaque page doit contenir les mêmes descriptions (ou des descriptions similaires) de vous ou de votre entreprise. La clé de cette étape est la cohérence. Plus Google voit les mêmes informations sur des sources auxquelles ils font confiance, plus ils ont confiance dans l’exactitude des informations. Mieux encore, si chaque page que vous liez à des liens vers l’accueil de l’entité, vous créez une boucle infinie d’informations d’auto-confirmation avec la page que vous contrôlez.

    Comment réclamer un panneau de connaissances Google

    Si vous voyez un panneau de connaissances pour votre entité, vous pouvez le revendiquer en vous faisant vérifier sur Google.

    Être vérifié

    Commencez par aller sur Google et recherchez vous-même ou l’entité que vous représentez. Une fois que vous voyez le panneau de connaissances, cliquez sur « Revendiquer ce panneau de connaissances » au fond. Si vous êtes sur un appareil mobile, localisez la section « À propos » puis appuyez sur « Revendiquer ce panneau de connaissances.” Ensuite, connectez-vous à l’un des sites officiels ou profils sociaux répertoriés pour l’entité. Par exemple, vous pouvez vous connecter à YouTube, Google Search Console, Twitter ou Facebook. Si Google ne parvient pas à identifier la maison de votre entité, vous serez invité à fournir des informations supplémentaires. Comme une pièce d’identité émise par le gouvernement ou une preuve de votre relation juridique avec l’entité.

    Ajouter des utilisateurs

    Une fois que vous êtes vérifié, vous pouvez ajouter d’autres utilisateurs en tant que représentants autorisés. Commencez par vous rendre sur la page « Gérer les utilisateurs » et cliquez sur « Commencez maintenant » sous « Ajouter des personnes à ce compte ». Ensuite, cliquez sur « Ajouter un nouvel utilisateur.” Entrez l’adresse Gmail du nouvel utilisateur. Maintenant, basculez les différents niveaux pour accorder les autorisations du nouvel utilisateur. Par exemple, Gestionnaire, Propriétaire ou Contributeur. Cliquez sur « Inviter« , et vous êtes prêt.

    Gérer les autorisations

    Vous (ou tout responsable de compte) pouvez supprimer ou modifier les autorisations d’un utilisateur. Pour cela, rendez-vous dans le «Gérer les utilisateurs» page à nouveau et cliquez sur «Commencez maintenant.” Ensuite, cliquez sur le « Menu” à côté du nom de l’utilisateur que vous souhaitez gérer. Et sélectionnez une option comme « Supprimer en tant qu’administrateur, » « Supprimer l’utilisateur, » ou « Transfert de propriété.”

    Comment modifier votre panneau de connaissances Google

    Les panneaux de connaissances sont générés automatiquement et ne peuvent pas être modifiés directement. Ce que vous pouvez faire, en tant qu’entité vérifiée, c’est suggérer des modifications. Vous pouvez suggérer des modifications à :

  • Images en vedette
  • Titres
  • Les sous-titres
  • Descriptions
  • Profils de médias sociaux
  • Et d’autres. Pour suggérer un changement, allez sur Google, recherchez l’entité et trouvez le panneau de connaissances. Puis clique « Suggérer des modifications» au-dessus du titre. Note: Si vous ne voyez pas cette option, soit vous n’avez pas été vérifié par Google, soit vous êtes connecté avec un autre compte. Ensuite, cliquez sur les informations pour lesquelles vous souhaitez suggérer des modifications. Note: Si vous avez plusieurs suggestions de modification, soumettez des commentaires pour chacune séparément. Maintenant, dans la fenêtre contextuelle, entrez une brève description, y compris les éléments suivants :

  • Votre modification suggérée
  • Pourquoi pensez-vous que Google devrait mettre en œuvre le changement ?
  • Si possible, une URL qui confirme vos modifications
  • Puis clique « Envoyer.” Note: Tout le monde peut suggérer des modifications à un panneau de connaissances via le lien « Commentaires » en bas du panneau.

    Pourquoi les panneaux de connaissances disparaissent-ils ?

    Les fiches info de Google peuvent disparaître pour plusieurs raisons. Explorons chacun.

    Mise à jour du graphique des connaissances

    Google met régulièrement à jour le Knowledge Graph. Lorsqu’ils le font, il y a un bouleversement des informations qu’ils acceptent comme des faits et, par conséquent, un bouleversement des panneaux de connaissances. Ces mises à jour sont dangereuses si votre entité ne dispose pas d’un accueil d’entité et d’une corroboration suffisante. Vous pouvez utiliser ce capteur Knowledge Graph pour suivre les actualisations de données et les mises à jour d’algorithmes.

    Vous perdez votre maison d’entité

    Que Google ait reconnu votre entité ou non, ils utilisent généralement une source « fondatrice » comme béquille (c’est-à-dire Wikipedia, Twitter, LinkedIn, etc.). Si Google perd cette référence pour une raison quelconque, il peut supprimer le panneau de connaissances. Par exemple, si Google s’est appuyé sur votre article Wikipédia et que votre article Wikipédia est supprimé, vous risquez de perdre le panneau de connaissances. Ou si votre page « À propos » disparaît soudainement. Ou si Google comptait sur votre compte Twitter et que vous l’avez fermé. Vous pouvez perdre votre panneau de connaissances dans l’un de ces cas.

    Intervention humaine

    Les employés de Google suppriment parfois les fiches info. Cela peut se produire lorsque le panneau Google est perçu comme un mensonge, un doublon ou un spam. Les deux premiers sont simples, parlons donc du spam du panneau de connaissances. Le spam du panneau de connaissances se produit lorsque des personnes déclenchent et gèrent des panneaux de connaissances avec des techniques non conformes aux directives de Google. Les exemples de spam de panneau de connaissances peuvent inclure des pseudo-Wikis payants, des sites de fandom créés par vous-même et des communiqués de presse de masse. Il y en a plus, mais la règle d’or est la suivante : « si vous payez pour cela et que c’est rapide et facile, il s’agit probablement de spam ».

    Suivre les mots-clés qui déclenchent le panneau de connaissances

    Une bonne pratique SEO consiste à suivre les mots-clés qui déclenchent les fonctionnalités SERP, comme le panneau de connaissances. Une façon de le faire est de brancher votre URL dans un outil comme la recherche organique de Semrush et de vous diriger vers le « Postesonglet « . Ensuite, cliquez sur le « Fonctionnalités SERP« liste déroulante, survolez »Classements de domaine« , puis cliquez sur »Panneau de connaissances. « Ce sont tous les mots-clés pour lesquels votre domaine apparaît dans le panneau de connaissances. Maintenant, ajoutez ces mots clés à une liste de mots clés. Tout d’abord, sélectionnez-les tous. Cliquez ensuite sur le «Ajouter à la liste de mots clés » bouton. Ensuite, sélectionnez « Créer une nouvelle liste vide” et donnez un nom à votre liste. Peut-être quelque chose comme « Panneau de connaissances ». Vous pouvez ensuite trouver votre nouvelle liste dans le gestionnaire de mots clés. Ouvrez l’outil, cliquez sur votre liste et vous verrez des informations détaillées sur chaque mot-clé. Y compris le volume de recherche mensuel, les tendances de recherche, d’autres fonctionnalités SERP, etc. Comme ceci : vous pouvez également ajouter des mots clés à cette liste. Par exemple, s’ils ne figurent pas déjà sur votre liste, nous vous recommandons d’ajouter des mots clés tels que « [Brand], » « à propos [Brand]» et « qu’est-ce que [Brand].” (Ceux-ci ont également tendance à déclencher des panneaux de connaissances.) Pour ce faire, cliquez sur le « Ajouter des mots-clés” bouton.Ensuite, ajoutez vos mots-clés séparés par des virgules ou un par ligne. Et cliquez sur « Ajouter des mots-clés. « Gardez un œil sur les mots-clés de cette liste et assurez-vous qu’ils continuent à déclencher votre panneau de connaissances. Clique sur le « Fonctionnalités SERP» dans la liste déroulante, sélectionnez «Panneau de connaissances » et cliquez sur « Appliquer.” Tous vos mots clés doivent encore s’afficher. Si ce n’est pas le cas, jetez un œil à la maison de votre entité et aux sources corroborantes pour voir si quelque chose a changé. Et ajustez en conséquence. Ce message a été mis à jour en 2023. Des extraits de l’article original de Jason Barnard peuvent rester.

    FAQ

    Où trouver le formulaire de réclamation pour Free ?

    Le formulaire de réclamation pour Free est disponible sur leur site internet officiel. Il se trouve généralement dans la rubrique "Assistance" ou "Aide et Contact". Vous pouvez également le récupérer en boutique directement auprès d'un conseiller clientèle.

    Si vous êtes abonné à l'offre Freebox, il est possible d'accéder au formulaire via l'espace abonné sur votre compte personnel. N'hésitez pas à contacter le service client en cas de difficultés pour trouver le formulaire de réclamation.

    Comment faire une réclamation auprès de Free ?

    Pour faire une réclamation auprès de Free, il faut tout d'abord contacter le service client par téléphone au numéro indiqué sur votre facture ou sur le site internet. Vous pouvez également envoyer un courrier en recommandé avec accusé de réception à l'adresse du siège social de l'opérateur.

    Pour faciliter le traitement de votre demande, il est recommandé de préciser votre numéro de ligne et d'exposer clairement les raisons de votre réclamation. En cas d'insatisfaction persistante, vous avez la possibilité de saisir le médiateur des communications électroniques dont les coordonnées sont disponibles sur le site internet de Free.

    Quel est l'exemple d'une demande de réclamation ?

    Une demande de réclamation est une requête adressée à une personne ou une entité pour demander réparation d'un préjudice subi ou d'un service non conforme. Par exemple, si vous avez acheté un produit défectueux, vous pouvez faire une demande de réclamation auprès du vendeur pour obtenir un remboursement ou un échange. Une autre situation pouvant entraîner une demande de réclamation est en cas de retard ou d'annulation de vol lors d'un voyage.

    Dans ce cas, les passagers peuvent exiger une indemnisation auprès de la compagnie aérienne concernée.

    Le formulaire de réclamation en ligne pour Free est-il disponible ?

    Oui, le formulaire de réclamation en ligne pour Free est disponible sur leur site officiel. Il vous suffit de remplir les informations nécessaires et de soumettre votre demande pour obtenir une réponse rapidement.

    Ce service en ligne facilite les démarches et permet un suivi efficace de toutes les réclamations faites auprès de l'opérateur. N'hésitez pas à l'utiliser si vous rencontrez un problème avec vos services Free.

    Comment procéder pour rédiger une demande de réclamation ?

    Pour rédiger une demande de réclamation, il est important de suivre certaines étapes. Tout d'abord, il faut préciser clairement l'objet de la demande ainsi que ses motifs.

    Ensuite, il convient de présenter les faits de manière détaillée et chronologique afin d'appuyer sa requête. Il est également essentiel de fournir toutes les pièces justificatives nécessaires pour appuyer sa réclamation. Enfin, nous pouvons conclure en demandant une réponse ou un délai pour résoudre le problème soulevé.

    Categories: SEO

    Lucie Blanchard

    Lucie Blanchard

    S’abonner
    Notification pour
    guest

    Commentaires
    Commentaires en ligne
    Afficher tous les commentaires
    0
    Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x