Publié le 27 février 2023, modifié le 16 avril 2024 par Lucie Blanchard

Avant de commencer : si vous n’êtes pas familier avec les principes du split-test statistique SEO et le fonctionnement de SplitSignal, nous vous suggérons de commencer ici ou de demander une démo de SplitSignal. Tout d’abord, nous avons demandé à nos abonnés Twitter de voter : Cette fois, la majorité de nos abonnés étaient FAUX ! Lisez la suite pour savoir pourquoi.

    • Introduction de l'article sur la suppression de la copie SEO sur les pages de catégorie de commerce électronique et l'impact que cela peut avoir
    • Présentation d'une étude de cas qui a été menée pour tester cette hypothèse
    • Résultats du test montrant qu'il n'y a pas eu d'effet significatif sur le trafic organique ou la visibilité dans les résultats de recherche Google
    • Conclusion et recommandations pour se concentrer sur une bonne organisation des pages plutôt que sur un contenu SEO volumineux

L’étude de cas

La valeur du contenu SEO sur les pages de catégorie de commerce électronique, que ce soit en haut ou en bas, a fait l’objet de nombreux débats.

Ces éléments de contenu sont souvent créés principalement à des fins de référencement, pour augmenter la visibilité des mots clés pertinents, plutôt que pour améliorer l’expérience utilisateur. John Mueller, de Google, a déclaré que ces textes sont parfois considérés comme des tentatives de bourrage de mots clés, ce qui peut avoir un impact négatif sur la vue globale de la page. Bien que certains contenus puissent être utiles, il a mis en garde contre le fait d’en faire trop avec un contenu de style article volumineux sous les listes de produits, car il peut être plus difficile pour Google de comprendre l’intention de la page.

Google a également déclaré qu’il n’y avait peut-être pas de différence significative en termes de référencement entre placer le contenu en haut ou en bas de la page, mais qu’un contenu bien conçu peut aider les utilisateurs à mieux comprendre la catégorie et ses offres. Naturellement, ces discussions et remarques de Google ont piqué notre intérêt. La création de contenu SEO pour des centaines de milliers de pages de catégories peut représenter un investissement important en termes de temps et de ressources.

Par conséquent, il est crucial de comprendre la vraie valeur de ce type de contenu. Ces informations nous ont incités à effectuer une série de tests fractionnés pour examiner l’impact de différentes approches du contenu SEO sur les pages de catégorie de commerce électronique. Nous avons récemment effectué un test fractionné pour l’un de nos principaux clients de commerce électronique, où nous avons supprimé le contenu SEO du haut de leurs pages de catégorie pour évaluer son impact sur les performances organiques et la visibilité des moteurs de recherche.

L’hypothèse

Le site Web en question voulait tester si la suppression de son texte SEO, environ 100 à 200 mots en haut de ses pages de liste de catégories, aurait un impact significatif sur le trafic organique. En interne, notre client a eu de longues discussions sur la valeur du contenu SEO et a émis l’hypothèse que sa suppression améliorerait ses performances SEO. Ils pensaient que ce changement permettrait à leurs pages de catégories de mieux se concentrer sur la fourniture aux utilisateurs des listes de produits pour lesquelles ils sont venus sur la page, en mettant davantage l’accent sur l’intention de recherche.

De plus, ils s’attendaient à ce que les algorithmes de Google soient mieux à même de comprendre l’intention de la page et, en retour, pourraient éventuellement améliorer sa visibilité dans les résultats de recherche.

Le test

Notre client a cherché à évaluer l’impact de la suppression du contenu SEO du haut de ses pages de catégorie, et il a utilisé l’outil SplitSignal pour effectuer le test. Ils ont sélectionné un échantillon de pages de listes de catégories comme contrôle ou variante.

Le test fractionné a duré 30 jours, au cours desquels Googlebot a exploré et indexé environ 97 % des pages.

Les résultats

Après 30 jours de test, nous avons constaté que la suppression du contenu SEO du haut des pages de catégorie n’avait pas d’effet significatif sur le trafic organique à l’intervalle de confiance de 95 %. La vue cumulative du test a montré que la zone ombrée en bleu n’a pas fonctionné en dessous ou au-dessus de l’axe x = 0, indiquant que le test n’était pas statistiquement significatif au niveau de 95 %.

Par conséquent, nous ne pouvons pas attribuer en toute confiance une augmentation ou une diminution du trafic uniquement à la modification du contenu SEO. Sur la base de ces résultats, nous concluons que la suppression du contenu SEO du haut des pages de liste de catégories n’a pas d’impact significatif sur les performances SEO. Notez que nous ne comparons pas les pages réelles du groupe de contrôle à nos pages testées.

Mais plutôt une prévision basée sur des données historiques. Le modèle prédit la réponse contrefactuelle qui se serait produite si aucune intervention n’avait eu lieu. Nous comparons cela avec les données réelles.

Nous utilisons des pages de contrôle pour donner au modèle un contexte pour les tendances et les influences externes. Si quelque chose d’autre change pendant notre test (par exemple, la saisonnalité), le modèle le détectera et le considérera. En filtrant ces facteurs externes, nous obtenons un aperçu du véritable impact d’un changement de référencement.

Pourquoi

Sur la base des résultats du test fractionné, nous pouvons conclure que le petit morceau de texte SEO supprimé du haut des pages de catégorie de commerce électronique n’a pas eu d’impact significatif sur le trafic organique de notre client. L’hypothèse selon laquelle la suppression du contenu SEO pourrait améliorer les performances SEO et aider Google à mieux comprendre l’intention de la page n’a pas résisté aux tests. De plus, le texte lui-même semblait n’avoir aucune valeur SEO, car sa suppression n’avait aucun effet perceptible sur le SEO.

Cela indique que le contenu ne contribuait pas de manière significative aux performances SEO globales de la page. De plus, nous avons effectué une analyse des impressions organiques à l’aide de l’analyseur de test SEO A/B pour évaluer s’il y avait un impact sur la visibilité dans les résultats de recherche Google. Les résultats de cette analyse ont montré que la suppression du contenu SEO n’avait pas d’impact significatif sur les impressions organiques par rapport à notre groupe de contrôle modélisé.

En analysant à la fois les clics et les impressions organiques, nous pouvons conclure en toute confiance que la suppression du contenu SEO du haut des pages de catégorie de commerce électronique n’a pas eu d’impact significatif sur les performances SEO ou la visibilité dans les résultats de recherche Google. valeur limitée pour les utilisateurs. Au lieu de cela, l’entreprise peut se concentrer sur la création de listes de produits de haute qualité et s’assurer que leurs pages de catégorie sont bien organisées et faciles à naviguer.

efforts de test. Nous avons effectué des tests sur la suppression des éléments de contenu plus volumineux placés sous les listes de produits. Ces résultats seront partagés dans de futures études de cas, fournissant un aperçu supplémentaire de l’impact réel du contenu SEO sur les pages de catégorie de commerce électronique.

Il n’y a pas de solution unique en matière de référencement. Ce qui fonctionne pour un site Web peut ne pas fonctionner pour un autre. Alors, si vous voulez réussir, testez ce qui fonctionne pour vous !

FAQ

Rédiger un bon article en SEO : quelle est la bonne méthode à suivre ?

Pour rédiger un bon article en SEO, il est important de suivre quelques étapes essentielles. Tout d'abord, il est primordial de choisir des mots-clés pertinents et d'en faire une utilisation naturelle tout au long de l'article. Ensuite, la structuration du contenu doit être claire et hiérarchisée avec des titres et sous-titres explicites.

Il est également recommandé d'inclure des liens internes vers d'autres pages de votre site pour améliorer le référencement. Enfin, veillez à produire un contenu original et de qualité pour susciter l'intérêt des lecteurs et obtenir un meilleur classement sur les moteurs de recherche.

Pourquoi est-il important de pratiquer du référencement naturel (SEO) ?

Il est essentiel de pratiquer du référencement naturel (SEO) pour permettre à un site internet d'être visible sur les moteurs de recherche. Cela peut augmenter son trafic et attirer davantage de visiteurs potentiels, ce qui peut se traduire par une augmentation des ventes ou des conversions.

De plus, en utilisant des techniques de référencement naturel, on s'assure que le contenu proposé aux internautes est pertinent et de qualité, ce qui contribue à améliorer l'expérience utilisateur. Enfin, investir dans un bon référencement naturel peut aider à renforcer la notoriété et la crédibilité d'une entreprise en ligne, lui permettant ainsi d'être compétitive sur le marché.

Categories: SEO

Lucie Blanchard

Lucie Blanchard

S’abonner
Notification pour
guest

Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x