Publié le 18 avril 2024, modifié le 10 mai 2024 par Alexandre Duval

Les chercheurs qui s'attendent à ce qu'un site Web soit toujours disponible peuvent être déçus de rencontrer un code de statut 503.

  • Google clarifie l'impact SEO des codes de statut 503 sur l'indexation des pages web.
  • Un temps d'arrêt bref et occasionnel n'affecte pas le classement, mais une période prolongée peut entraîner une diminution du taux d'exploration.
  • La planification et la résolution rapide des erreurs sont recommandées pour minimiser les impacts sur la santé globale du site web.

Cependant, un bref temps d’arrêt est parfaitement acceptable.

Lors de l'édition d'avril des heures d'ouverture de Google Search Central SEO, une question a été soulevée sur l'impact potentiel de la diffusion par intermittence de 503 codes d'état « Service non disponible ».

Gary Illyes, analyste de longue date des tendances des webmasters de Google, a clarifié la position du moteur de recherche.

« Servir un code d'état 503 pendant une période prolongée entraînera une diminution du taux d'exploration.

Heureusement pour vous, 10 à 15 minutes de temps en temps ne sont en aucun cas « prolongées », donc ça devrait aller.

L'importance de la disponibilité

Même si une disponibilité de 100 % peut être idéale, elle n'est pas nécessaire pour maintenir un bon classement dans les résultats de recherche Google.

Les sites Web subissent des périodes de maintenance et de mises à jour et peuvent connaître des pannes imprévues de temps à autre.

Tant que ces temps d'arrêt sont brefs et peu fréquents, il est peu probable qu'ils aient un impact grave sur l'exploration et l'indexation.

Une période prolongée n'a pas été clairement définie, mais l'exemple de fenêtres de 10 à 15 minutes plusieurs fois par semaine a été jugé acceptable.

Auparavant, Google avait déclaré qu'il commencerait à désindexer les pages Web si un site était indisponible pendant plus de quelques jours.

Planification des mises à jour

Une planification et une stratégie avancées sont recommandées pour les sites Web qui s'attendent à des temps d'arrêt prolongés.

Des techniques telles que l'observation d'un site de test ou le recours à des déploiements progressifs peuvent réduire la visibilité des erreurs et des temps d'arrêt.

Illyes conseille :

« Si vous respectez les règles, le site Web continue d'être résoluble et le temps d'arrêt réel est minime, ce qui change [configuration] ne devrait pas avoir d'effets négatifs sur le classement de vos pages dans les résultats de recherche Google.

Même si une disponibilité continue est idéale pour l'expérience utilisateur, les systèmes de Google peuvent tolérer de courts temps d'arrêt sans classer négativement le site Web dans les résultats de recherche.

Pourquoi SEJ s'en soucie

Les conseils de Google sur les brefs codes d'état 503 apportent un soulagement aux éditeurs qui pourraient s'inquiéter des impacts négatifs potentiels des temps d'arrêt du site Web.

De nombreux sites subissent des cycles de mise à jour réguliers à une cadence hebdomadaire ou mensuelle, nécessitant certaines fenêtres de temps d'arrêt.

Il peut s'agir de la publication de nouveaux contenus, de mises à jour de produits, de correctifs de sécurité et d'entretien général.

De plus, des pannes imprévues, des problèmes de serveur et d'autres temps d'arrêt inévitables se produisent.

Tant que les problèmes temporaires sont activement résolus, il n'y a pas lieu de paniquer concernant la perte de classement et de visibilité dans les recherches.

Comment cela peut vous aider

Les propriétaires de sites Web, les développeurs et les professionnels du référencement qui gèrent des sites Web peuvent bénéficier de la compréhension des tolérances de Google pour les codes d'état 503.

Quelques points clés à retenir :

  • Planifiez et minimisez les temps d'arrêt pendant les mises à jour, mais ne vous inquiétez pas sur de courtes périodes de service des 503
  • Surveillez les analyses et les commentaires des utilisateurs pour vous assurer que ceux-ci ne sont pas gravement affectés par les périodes d'indisponibilité
  • La disponibilité et la résolution rapide des erreurs doivent être priorisées autant que possible pour la santé globale du site Web
  • Étudiez des techniques telles que les déploiements par étapes pour réduire les erreurs liées aux mises à jour majeures nécessitant des temps d'arrêt prolongés

Avec des attentes raisonnables fixées par Google, les sites Web peuvent prendre des décisions éclairées pour équilibrer les temps d'arrêt avec les priorités de référencement.

Écoutez la question et la réponse complètes dans la vidéo ci-dessous :

Image en vedette : Zikku Creative/Shutterstock

FAQ

Comment se former au SEO avec Google ?

Pour se former au SEO avec Google, il est possible de suivre des cours en ligne ou des tutoriels proposés sur leur plateforme. On peut également participer à des événements ou ateliers organisés par Google pour apprendre les meilleures pratiques en termes de référencement naturel. La lecture d'articles et la pratique sur des projets personnels sont aussi fortement recommandées pour acquérir de l'expérience dans ce domaine.

Enfin, il est conseillé de rester constamment informé des mises à jour et nouveautés concernant le SEO en consultant régulièrement les ressources fournies par Google.

Quels sont les trois piliers du SEO ?

Les trois piliers du SEO sont la qualité du contenu, l'optimisation technique du site et les backlinks. Ils sont essentiels pour améliorer le référencement d'un site web. Le contenu doit être pertinent et de qualité pour attirer les utilisateurs et répondre à leurs besoins.

La partie technique doit être bien optimisée pour faciliter l'indexation des pages par les moteurs de recherche. Les backlinks, quant à eux, permettent d'améliorer la crédibilité du site aux yeux des moteurs de recherche grâce à des liens provenant d'autres sites pertinents et autoritaires.

Quelles sont les bases du SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d'un site internet sur les moteurs de recherche. Les bases du SEO comprennent l'optimisation technique du site, la création de contenus pertinents et de qualité, le netlinking (liens entrants), ainsi que l'amélioration de l'expérience utilisateur.

Le but ultime est d'améliorer le positionnement du site dans les résultats de recherche afin d'augmenter le trafic organique et la notoriété en ligne.

Comment utiliser le SEO ?

Pour utiliser le SEO, il faut tout d'abord identifier les mots-clés pertinents pour son contenu. Ensuite, il est important d'optimiser la structure et le contenu de son site web en utilisant ces mots-clés.

Il est également essentiel de créer des backlinks de qualité vers son site pour améliorer sa visibilité sur les moteurs de recherche. Enfin, il est crucial de suivre régulièrement l'évolution du référencement naturel et d'apporter des ajustements si nécessaire afin de maintenir ou améliorer sa position dans les résultats de recherche.

Qu'est-ce que le SEO et comment ça fonctionne ?

Le SEO (Search Engine Optimization) est l'optimisation pour les moteurs de recherche. Cela consiste à améliorer le référencement naturel d'un site web afin d'être mieux positionné dans les résultats des moteurs de recherche tels que Google. Le SEO fonctionne en utilisant des techniques comme la création de contenu de qualité, l'optimisation des mots-clés et la construction de liens pour montrer aux moteurs de recherche que le site est pertinent et fiable pour un certain sujet.

L'objectif du SEO est d'augmenter la visibilité d'un site web et donc d'améliorer son trafic organique, c'est-à-dire le nombre de visiteurs provenant des résultats de recherche non payants. Le bon fonctionnement du SEO nécessite une veille constante ainsi qu'une adaptation aux mises à jour des algorithmes des moteurs de recherche.

Categories: SEO

Alexandre Duval

Alexandre Duval

S’abonner
Notification pour
guest

Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x