qwanturank

Quelques informations supplémentaires (en complément du billet précédent) concernant le nouveau moteur de recherche made in france...

Nous sommes le jeudi 14 mars matin et l'évènement SEOCampus débute par une conférence sur Qwant... "Google Detox : Parlons de Qwant pour changer…" Avec Eric Léandri de la société Qwant, animée par Olivier Andrieu, Consultant Indépendant et éditeur du site Abondance.

Données techniques sur Qwant

Comment s'appelle le spider Qwant ?

Le robot crawler du moteur Qwant s'appelle Qwantify 1.0 : surveillez vos User-Agent et laissez-le parcourir votre site ! Sinontxt pour lui interdire spécifiquement l'accès à certains de vos répertoires et contenus)

Le moteur va t-il s'adresser aux webmasters via une interface comme les outils pour webmasters, déjà proposés par Google, Bing ou Yandex ?

Oui, un outil sur les statistiques va faire l'objet d'une version Bêta en Mai 2013

Cela est-du dû au lancement quelque peu raté en France ?

Même si la communauté SEO et plutôt geek s'est ruée sur l'affaire des articles de presse erronés (au moins par omission de citer, par exemple, l'utilisation des ressources Bing ou d'Amazon), et a provoquée un assez "bad buzz", le site a tout de même enregistré 1,458 millions de visiteurs en seulement 28 j suite à ce mouvement généré depuis les réseaux sociaux (Twitter en tête), avec une moyenne de 5,25 pages vues par visite et un taux de rebond de seulement 3%... info ou intox ?

Avec des diapos projetées lors de la conférence annonçant "Qwant veut ouvrir une nouvelle ère pour tous ceux qui utilisent le web et les réseaux sociaux", le moteur affiche clairement son ambition : bâtir un index cohérent, au moins en Europe pour commencer.

On sent l'intervention résolument positive et assurée du Directeur Technique de la société, qui cherche aussi à gagner la confiance du public en mentionnant la solidité financière de l'entreprise, sa prudence juridique et son réalisme sur la situation (il sera rappelé plusieurs fois que Qwant n'est pas un Google Killer, déjà parce qu'il ne cherche pas à faire la même chose, et qu'ensuite il se base sur une approche différente.)

Maintenant qu'on connaît le nom du bot, en sait-on plus sur le fonctionnement de l'algorithme de tri utilisé par Qwant ?

L'algo. répond au doux nom de Yourank (rien à voir avec les sites du même nom/yourank.fr/ par exemple).

Il prend en compte les critères que l'on connaît déjà (pour être utilisés par les technologies de recherche web existantes) : liens pointant vers le site, SEO in-page, différentes typologies de mots (synonymes, hypernonymes, hyponymes. Mais attention, cela (seul) n'en fait pas un moteur de recherche "sémantique"...

Qwant prend en compte l'aspect social, de façon peut-être plus importante que les autres moteurs. Pour en savoir plus, on vous propose de lire le complément d'infos publié aujourd'hui sur WRI : http://www.webrankinfo.com/dossiers/autres-moteurs/referencement-qwant

Nul doute qu'après une telle conférence les fichiers logs des serveurs vont être scrutés avec minutie dans les jours à venir !

Commentaires sur Qwant

  • Moi j'attends avec impatience leur équivalent à GWT pour voir ce que l'outil permet de faire. En tout cas je trouve que toute initiative pour proposer quelque chose pour contrer Google est la bienvenue 😉
  • D'après ce que dit Olivier Duffez, au 13/03 Qwant n'avait pas commencé à crawler, vous savez si c'est le cas depuis ? Je n'ai pas du tout eu le temps de regarder en fait
  • Je viens encore d'éplucher les logs, pas de traces du passage de Qwantify 1.0
  • J'ai l'impression que l'euphorie des débuts est en train de redescendre. Tout le monde souhaite l'apparition d'un concurrent sérieux pour essayer de destabiliser Google mais on peut toujours s'accrocher

Array

Conférence Qwant au SEOcampus

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments