Publié le 15 mars 2020, modifié le 12 avril 2024 par Lucie Blanchard

Qu’est-ce que l’e-marketing ? Le e-marketing reste un sujet assez controversé, car personne n’a réussi à unifier les différentes théories qui l’entourent; Cependant, il y a une chose sur laquelle il ne fait aucun doute – que l’e-Marketing est apparu sous la forme de diverses techniques déployées par des entreprises pionnières vendant leurs produits via Internet au début des années 90.La frénésie autour de ces nouvelles techniques de marketing créées par les e-commerçants et soutenues par Internet a rapidement donné naissance à une nouvelle dimension de ce que nous appelions le Marketing : l’e-Marketing (Marketing électronique).Il existe de nombreuses définitions de ce qu’est l’e-marketing, la plus simple et la plus courte étant formulée par Mark Sceats : l’e-marketing est un marketing qui utilise Internet comme média de manifestation.

Une définition de travail est celle provenant d’un groupe de spécialistes de CISCO : le e-marketing est la somme de toutes les activités qu’une entreprise mène via Internet dans le but de trouver, d’attirer, de gagner et de fidéliser des clients.Stratégie e-marketingLa stratégie d’e-marketing est normalement basée et construite sur les principes qui régissent le marketing traditionnel hors ligne – les 4 P bien connus (produit – prix – promotion – positionnement) qui forment le mix marketing classique. Ajoutez les 3 P supplémentaires (Personnes – Processus – Preuve) et vous obtenez tout le mix marketing étendu.

Jusqu’à présent, il n’y a pas beaucoup d’aspects pour différencier le marketing électronique du marketing traditionnel effectué hors ligne : le mix marketing étendu (4 + 3 P) est construit autour du concept de « transactionnel » et ses éléments remplissent des fonctions transactionnelles définies par le paradigme d’échange . Ce qui donne au e-Marketing son caractère unique, c’est une série de fonctions spécifiques, des fonctions relationnelles, qui peuvent être synthétisées dans la formule 2P + 2C + 3S : personnalisation, confidentialité, service client, communauté, site, sécurité, promotion des ventes.Ces 7 fonctions du e-Marketing restent à la base de toute stratégie e-Marketing et ont un caractère modérateur, contrairement au mix marketing classique qui ne comprend que des fonctions situationnelles.

Les fonctions de modération du e-Marketing ont la qualité de modéré, opèrent sur toutes les fonctions situationnelles du mix (les 4 P classiques) et les unes sur les autres.1. PersonnalisationLe concept fondamental de la personnalisation en tant que partie du mix e-Marketing réside dans la nécessité de reconnaître, d’identifier un certain client afin d’établir des relations (établir des relations est un objectif fondamental du marketing).

Il est crucial de pouvoir identifier nos clients au niveau individuel et de recueillir toutes les informations possibles à leur sujet, dans le but de connaître notre marché et de pouvoir développer des produits et services personnalisés et personnalisés.Par exemple, un cookie placé stratégiquement sur l’ordinateur du visiteur du site Web peut nous faire connaître des informations vitales concernant la vitesse d’accès disponible : par conséquent, si nous savons que le visiteur utilise une connexion lente (par exemple, une connexion par ligne commutée), nous offrirons une faible variation de volume de notre site Web, avec un contenu graphique réduit et aucune application multimédia ou flash. Cela facilitera l’expérience de notre client sur notre site Web et il sera empêché de quitter le site Web parce qu’il prend trop de temps pour charger ses pages.

La personnalisation peut être appliquée à n’importe quel composant du mix marketing; c’est donc une fonction modératrice.2. ConfidentialitéLa confidentialité est un élément du mélange très lié au précédent – la personnalisation.

Lorsque nous collectons et stockons des informations sur nos clients et clients potentiels (par conséquent, lorsque nous effectuons la partie personnalisation du mix e-Marketing), un problème crucial se pose : celui de la manière dont ces informations seront utilisées et par qui. Une tâche majeure à accomplir lors de la mise en œuvre d’une stratégie de marketing électronique est de créer et d’élaborer une politique sur les procédures d’accès aux informations collectées.C’est un devoir et un devoir pour tout responsable marketing de prendre en compte tous les aspects de la vie privée, tant que des données sont collectées et stockées, des données sur des personnes individuelles.

La confidentialité est encore plus importante lors de l’établissement du mix e-Marketing car il existe de nombreux règlements et aspects juridiques à prendre en compte concernant la collecte et l’utilisation de ces informations.3. Service clientLe service client est l’une des activités nécessaires et requises parmi les fonctions de support nécessaires dans les situations transactionnelles.

Nous relierons l’apparition des processus de service client à l’inclusion du paramètre « time » dans les transactions. En passant d’une perspective situationnelle à une relationnelle, et le e-Marketing est principalement basé sur une perspective relationnelle, le marketeur s’est vu en quelque sorte obligé de considérer le soutien et l’assistance à un niveau non temporel, de manière permanente, dans le temps.Pour ces raisons, nous devons considérer la fonction de service client (dans sa définition la plus complète et la plus large) comme une fonction essentielle dans le mix e-Marketing.

Comme nous pouvons facilement le comprendre, le service (ou l’assistance si vous le souhaitez) peut être effectué sur n’importe quel élément des 4 P classiques, d’où son caractère modérateur.4. CommunautéNous pouvons tous convenir que l’e-Marketing est conditionné par l’existence de ce réseau impressionnant qu’est Internet.

La simple existence d’un tel réseau implique que les individus comme les groupes finiront par interagir. Un groupe d’entités qui interagissent dans un but commun est ce que nous appelons une «communauté» et nous verrons bientôt pourquoi il est d’une importance absolue de participer, de faire partie d’une communauté.La loi Metcalf (du nom de Robert Metcalf) stipule que la valeur d’un réseau est donnée par le nombre de ses composants, plus exactement la valeur d’un réseau est égale au carré du nombre de composants.

Nous pouvons appliquer cette loi simple aux communautés, car elles sont un réseau : nous conclurons alors que la valeur d’une communauté augmente avec le nombre de ses membres. C’est le pouvoir des communautés; c’est pourquoi nous devons en faire partie.Les clients / clients d’une entreprise peuvent être considérés comme faisant partie d’une communauté où ils interagissent (soit indépendamment, soit influencés par le responsable marketing) – par conséquent, le développement d’une communauté est une tâche qui doit être effectuée par toute entreprise, même si elle n’est pas toujours considérée comme essentiel.

Les interactions entre les membres d’une telle communauté peuvent concerner n’importe quelle autre fonction du e-Marketing, elle peut donc être placée à côté d’autres fonctions de modération.5. SiteNous avons vu et convenu que les interactions e-marketing se déroulent sur un support numérique – Internet.

Mais ces interactions et relations nécessitent également un emplacement approprié, disponible à tout moment et en tout lieu – un emplacement numérique pour les interactions numériques.Un tel emplacement est ce que nous appelons un « site », qui est le nom le plus répandu. Il est maintenant temps de mentionner que le « site Web » n’est qu’une forme de « site » et ne doit pas être confondu ni considéré comme synonyme.

Le « site » peut également prendre d’autres formes, comme un Palm Pilot ou tout autre appareil portable, par exemple.Cet emplacement spécial, accessible à travers toutes sortes de technologies numériques, modère toutes les autres fonctions du e-Marketing – c’est alors une fonction modératrice.6.

SécuritéLa fonction de «sécurité» est apparue comme une fonction essentielle du e-Marketing une fois que les transactions ont commencé à être effectuées via les canaux Internet.Ce que nous devons garder à l’esprit en tant que spécialistes du marketing sont les deux questions suivantes sur la sécurité :- la sécurité lors des transactions effectuées sur notre site Internet, où nous devons prendre toutes les précautions possibles pour que des tiers ne puissent accéder à aucune partie d’une transaction en développement;- la sécurité des données collectées et stockées, sur nos clients et visiteurs.Un agent de commercialisation honnête devra considérer ces causes possibles de problèmes supplémentaires et devra coopérer avec le service informatique de l’entreprise afin de pouvoir formuler des messages convaincants (et vrais, honnêtes ! ) Envers les clients que leurs données personnelles sont protégées contre yeux non autorisés.

7. Promotion des ventesAu moins mais pas pour la dernière fois, nous devons tenir compte des promotions des ventes lorsque nous élaborons une stratégie d’e-marketing. Les promotions des ventes sont également largement utilisées dans le marketing traditionnel, nous le savons tous, et c’est une excellente stratégie efficace pour atteindre des objectifs de vente immédiats en termes de volume.

Cette fonction compte sur la capacité du marketing à penser de manière créative : beaucoup de travail et d’inspiration sont nécessaires pour trouver de nouvelles possibilités et de nouvelles approches pour développer un plan de promotion efficace.D’un autre côté, le responsable marketing doit suivre en permanence les dernières technologies et applications Internet pour pouvoir les exploiter pleinement.Pour conclure, nous avons vu que l’e-Marketing implique de nouvelles dimensions à considérer en dehors de celles héritées du Marketing traditionnel.

Ces dimensions tournent autour du concept de fonctions relationnelles et elles sont indispensables à intégrer dans toute stratégie d’e-Marketing pour être efficace et délivrer des résultats.

FAQ

Quelles sont les dimensions de l'environnement marketing ?

L'environnement marketing est constitué de quatre principales dimensions. La dimension économique qui regroupe les aspects financiers et monétaires, la dimension politique et légale qui prend en compte les lois et régulations gouvernementales, la dimension socioculturelle qui inclut les valeurs, normes et comportements des consommateurs ainsi que la dimension technologique qui englobe les avancées technologiques sur le marché. Toutes ces dimensions sont étroitement liées et influencent les décisions stratégiques prises par une entreprise dans son environnement marketing.

Quels sont les aspects du produit en marketing ?

En marketing, les aspects du produit font référence à toutes les caractéristiques et qualités d'un produit qui peuvent influencer la décision d'achat des consommateurs. Cela inclut notamment le design, les fonctionnalités, la qualité, la marque, mais aussi l'emballage et le positionnement sur le marché. Ces différents éléments doivent être soigneusement étudiés et mis en avant pour attirer l'attention des clients potentiels et se démarquer de la concurrence.

Quels sont les différents aspects du produit en marketing ?

En marketing, plusieurs aspects sont à prendre en compte pour définir un produit. Tout d'abord, il faut s'intéresser à ses caractéristiques physiques telles que sa taille, sa forme ou encore son usage. Ensuite, il est important de connaître les éléments qui le différencient des autres produits sur le marché (sa qualité, son design, etc.

). De plus, l'image et la réputation du produit auprès des consommateurs jouent également un rôle clé dans sa commercialisation. Enfin, il convient de déterminer les différents avantages et bénéfices que le produit peut apporter aux clients afin de le rendre attractif sur le marché.

Quels éléments composent l'environnement marketing ?

L'environnement marketing se compose de plusieurs éléments clés qui ont un impact sur la réussite d'une entreprise. Tout d'abord, il y a le marché avec ses différents segments et concurrents.

Ensuite, les conditions économiques, sociales, technologiques et politiques influencent également l'environnement marketing. De plus, les tendances et préférences des consommateurs sont à prendre en compte pour adapter la stratégie marketing. Enfin, l'image de marque et la réputation de l'entreprise font partie intégrante de son environnement marketing.

Quelles sont les 7P du marketing des services selon le document PDF ?

Selon le document PDF, les 7P du marketing des services sont : le Produit, c'est-à-dire l'offre proposée au client ; le Prix, qui détermine la valeur perçue par le client ; la Promotion, qui vise à communiquer sur l'offre et à attirer les consommateurs ; la Place, c'est-à-dire le lieu où se déroule la prestation de service ; les Personnes impliquées dans la prestation (employés, clients) ; le Processus, qui représente toutes les étapes nécessaires pour réaliser la prestation de service ; et enfin la Preuve physique, qui correspond à l'apparence visuelle de l'offre. Ces 7P permettent de mieux comprendre comment un service est conçu et comment il est proposé aux clients.

Categories: Digital

Lucie Blanchard

Lucie Blanchard

S’abonner
Notification pour
guest

Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x