Publié le 3 mai 2024, modifié le 9 mai 2024 par Alexandre Duval

Points clés à retenir:

– Les applications avancées d’IA d’aujourd’hui reposent sur une énorme base de données d’informations, d’environ 300 milliards de mots.
– L'hypothèse d'OpenAI selon laquelle l'utilisation et l'exploitation de ces connaissances sont « libres et équitables » est sujette à débat.
– Des journaux, des auteurs et des éditeurs numériques ont intenté des poursuites exhortant OpenAI à payer pour l’utilisation de leur travail.
– L’utilisation abusive de l’IA a non seulement causé un préjudice économique aux éditeurs de presse, mais a également porté atteinte à leur réputation en attribuant de fausses informations à des sources fiables.
– OpenAI, soutenu par Microsoft, est évalué à 90 milliards de dollars, ce qui soulève des questions sur la juste compensation des créateurs de contenu.

  • L'utilisation de vastes connaissances humaines dans le développement de l'IA fait l'objet d'un débat concernant la propriété intellectuelle.
  • OpenAI fait face à des poursuites pour son utilisation supposedly libre et équitable de ces connaissances, contestée par des journaux, auteurs et éditeurs numériques.
  • Cette utilisation abusive non seulement porte atteinte aux créateurs de contenu mais compromet également leur réputation et la crédibilité du journalisme.

Article:

L’intelligence artificielle (IA) est présentée comme une percée technologique, mais l’appropriation et l’utilisation de vastes connaissances humaines dans le développement d’applications d’IA ont récemment fait l’objet d’un examen minutieux. Selon les estimations, plus de 300 milliards de mots provenant de diverses bases de données et sources Internet constituent l’architecture actuelle des applications d’IA.

Sous-titre : Le rôle essentiel de la propriété intellectuelle dans l'IA

La propriété intellectuelle, y compris les mots rédigés par des générations d’écrivains professionnels, peaufinés par des éditeurs et publiés sur divers supports, est au cœur des applications de l’IA. La difficulté de déterminer le prix exact d’une telle banque de connaissances n’enlève rien au fait que ces ressources ont une valeur inestimable. L’utilisation abusive de ces ressources sans compensation appropriée est le point où OpenAI se retrouve dans la ligne de mire d’une controverse.

OpenAI fait face à des répercussions juridiques

OpenAI maintient que son utilisation de ces données, soumises à de multiples droits d'auteur, est équitable et non rémunérée. Cependant, cette justification est contestée par une coalition de journaux, d’auteurs et d’éditeurs numériques qui ont engagé des recours juridiques. Ils soutiennent qu’OpenAI, en utilisant librement sa propriété intellectuelle, vole. Le consensus autour du droit de la propriété intellectuelle est que l’achat d’une copie d’une œuvre n’accorde pas le droit de reproduire ou de distribuer l’œuvre.

Les pressions sur les éditeurs de journaux

Historiquement, les journaux ont été des sources indispensables de connaissances locales et mondiales. Ils ont documenté l’histoire, célébré les réalisations et critiqué les échecs. Cependant, l’utilisation non autorisée de leur contenu par OpenAI compromet non seulement leur viabilité économique, mais menace également la crédibilité du journalisme à une époque où des reportages équilibrés et l’exactitude des faits sont primordiaux.

Dommages collatéraux à la démocratie

Les implications de cette utilisation non autorisée vont au-delà du simple préjudice économique. Les dommages consécutifs à la réputation des éditeurs, favorisés par des informations incorrectes qui leur sont liées, contribuent à une érosion de la confiance. Des informations erronées circulant sous couvert de publications crédibles portent atteinte au processus démocratique, ce qui rend difficile l’établissement d’un ensemble de faits partagés.

La question de la rémunération

La croissance explosive de l’intelligence artificielle est peut-être inéluctable, mais l’utilisation généralisée du travail d’autrui sans compensation monétaire reste discutable. OpenAI, principalement soutenu par Microsoft et récemment évalué à 90 milliards de dollars, a pu monétiser les connaissances et les informations utilisées pour former et développer ses applications.

Il est certain que les créateurs de contenu qui ont contribué à ces ensembles de données de formation ont droit à leur part de reconnaissance et de récompense. Il est temps que la valeur de leurs contributions soit reconnue et que les entreprises comme OpenAI soient tenues pour responsables.

Alors que nous naviguons à travers les interfaces complexes de l’intellect humain et de l’intelligence artificielle, il est essentiel d’établir des conditions d’utilisation équitables. La manière dont nous gérerons ces problèmes définira la relation future entre les créateurs de contenu original, les utilisateurs et les développeurs d’applications d’IA.

En rapport

FAQ

Comment acheter des actions de OpenAI ?

Pour acheter des actions de OpenAI, vous devrez tout d'abord trouver un courtier en ligne ou une banque qui propose ces titres. Ensuite, vous devrez créer un compte et y déposer des fonds pour pouvoir passer vos ordres d'achat. Il est également important de se renseigner sur les performances passées et les perspectives futures de l'entreprise avant d'investir dans ses actions.

Enfin, suivez régulièrement l'évolution du cours de l'action afin de prendre les meilleures décisions d'achat ou de vente.

Qui a inventé OpenAI ?

OpenAI, ou Artificial Intelligence Open Platform, n'a pas été inventé par une personne en particulier. C'est une organisation à but non lucratif fondée en 2015 par un groupe de chercheurs et d'entrepreneurs de renom tels qu'Elon Musk, Sam Altman et Greg Brockman. Leur objectif est de promouvoir le développement et l'utilisation responsable de l'intelligence artificielle pour le bien de l'humanité.

Aujourd'hui, OpenAI continue d'être dirigé par une équipe diversifiée constituée d'experts en intelligence artificielle et dans d'autres domaines connexes.

Est-il possible de télécharger OpenAI en français ?

Il est tout à fait possible de télécharger OpenAI en français, car cette plateforme d'intelligence artificielle a été conçue pour être utilisée dans plusieurs langues. De plus, des ressources et tutoriels en français sont disponibles sur internet pour faciliter son utilisation. Vous pouvez donc profiter pleinement des fonctionnalités d'OpenAI en français sans difficulté majeure.

Comment se connecter sur le site d'OpenAI ?

Pour se connecter sur le site d'OpenAI, tout d'abord il faut se rendre sur la page d'accueil du site. Ensuite, cliquez sur le bouton "Connexion" situé en haut à droite de l'écran.

Vous serez dirigé vers une nouvelle page où vous pourrez entrer vos identifiants ou créer un compte si vous n'en avez pas encore. Une fois connecté, vous pourrez accéder facilement aux différents outils et services proposés par OpenAI.

Categories: IA

Alexandre Duval

Alexandre Duval

S’abonner
Notification pour
guest

Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x