Publié le 4 mai 2024, modifié le 10 mai 2024 par Alexandre Duval

L'US Air Force a organisé un combat aérien entre un avion de combat F-16 à conduite humaine et un F-16 contrôlé par l'intelligence artificielle – avec le secrétaire de l'Air Force Frank Kendall sur le siège avant.

  • L'US Air Force a organisé un combat aérien entre un F-16 piloté par un humain et un F-16 contrôlé par l'IA
  • Le vol s'est bien déroulé, avec le secrétaire de l'Air Force à bord du F-16 contrôlé par l'IA
  • Cette avancée est considérée comme une percée majeure dans l'utilisation de l'IA dans les avions de combat, avec des plans pour 1 000 avions sans pilote d'ici 2028

L'avion d'essai de simulation en vol variable, ou VISTA, X-62A, avait déjà battu un record en février 2023, en volant pendant 17 heures d'affilée, entièrement propulsé par l'IA. Consolidant sa fiabilité, l'avion a non seulement simulé un combat aérien avec un pilote sympathique, mais a également réalisé l'exploit avec le membre le plus précieux de l'Air Force dans le cockpit. Cette performance est saluée comme une percée dans l’histoire de l’aviation.

Le secrétaire de la Force aérienne Frank Kendall met son casque sur le cockpit avant d'un avion X-62A VISTA à la base aérienne d'Edwards, en Californie, le jeudi 2 mai 2024. Le F-16 contrôlé par l'IA, appelé VISTA, a piloté Kendall dans des manœuvres qui exercent une pression de 5 G sur son corps à des vitesses supérieures à 550 milles à l’heure. Il s'est retrouvé nez à nez avec le F-16 adverse alors que les deux avions couraient à moins de 1 000 pieds l'un de l'autre, se tordant et effectuant des boucles pour tenter de forcer leur adversaire dans des positions vulnérables. (Photo AP/Damian Dovarganes)
« Le potentiel d’un combat air-air autonome est imaginable depuis des décennies, mais la réalité est restée jusqu’à présent un rêve lointain. En 2023, le X-62A a franchi l’une des barrières les plus importantes de l’aviation de combat. Il s’agit d’un moment de transformation, rendu possible par les réalisations révolutionnaires de l’équipe ACE », a déclaré Kendall.

Un avion de combat F-16 de l'Air Force activé par l'IA, à gauche, vole à côté d'un F-16 adverse, alors que les deux avions courent à moins de 1 000 pieds l'un de l'autre, essayant de forcer leur adversaire dans des positions vulnérables, le jeudi 2 mai 2024., au-dessus de la base aérienne d'Edwards, en Californie. Le vol sert de déclaration publique de confiance dans le rôle futur de l'IA dans le combat aérien. L'armée prévoit d'utiliser cette technologie pour exploiter une flotte sans pilote de 1 000 avions. (Photo AP/Damian Dovarganes)
VISTA s'est approché à moins de 1 000 pieds de l'avion à pilotage humain, effectuant des manœuvres brusques à plus de 55 milles à l'heure. Kendall et le pilote de sécurité n'ont pas touché aux commandes pendant tout le vol.

Après l'atterrissage, Kendall a souligné l'importance de s'appuyer sur la technologie, déclarant à l'Associated Press que c'était « un risque pour la sécurité de ne pas l'avoir ».

Selon Politico, les avions contrôlés par l’IA constituent la plus grande avancée dans le domaine de l’aviation depuis l’introduction de la technologie furtive dans les années 1990. L’armée de l’air prévoit d’exploiter 1 000 avions contrôlés par l’IA, le premier entrant en service en 2028, d’autant plus que la possibilité d’une guerre avec la Chine augmente.

Le vol a eu lieu à la base aérienne d'Edwards, l'endroit où Chuck Yeager est entré dans l'histoire de l'aviation en étant le premier pilote à franchir le mur du son le 14 octobre 1947.

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE DE L'EXAMINATEUR DE WASHINGTON

VISTA est un F-16D Block 30 Peace Marble II modifié conçu pour l'US Air Force par Lockheed Martin Skunk Works, en collaboration avec Calspan Corporation. De nouvelles améliorations lui ont permis de se développer rapidement.

« VISTA nous permettra de paralléliser le développement et les tests de techniques d'intelligence artificielle de pointe avec de nouveaux modèles de véhicules sans équipage », a déclaré l'année dernière le Dr M. Christopher Cotting, directeur de recherche à l'école de pilotage d'essai de l'US Air Force. « Cette approche, combinée à des tests ciblés sur les nouveaux systèmes de véhicules au fur et à mesure de leur production, permettra de développer rapidement l'autonomie des plates-formes sans équipage et nous permettra de fournir des capacités tactiquement pertinentes à notre combattant. »

FAQ

Quelle est la relation entre l'US Air Force et le F-16 ?

L'US Air Force est le principal utilisateur du F-16, un avion de combat polyvalent. Le F-16 fait partie intégrante de la flotte aérienne militaire américaine et en est l'un des jets les plus emblématiques.

La relation entre les deux est donc étroite et les missions de l'US Air Force sont souvent menées grâce à cet avion performant.

Comment l'artificielle intelligence est-elle utilisée au sein de l'Air Force ?

L'intelligence artificielle est utilisée par l'Air Force pour améliorer la surveillance et la reconnaissance de zones éloignées. Elle est également utilisée pour analyser les données de vol afin d'optimiser les performances des aéronefs. En outre, elle permet de développer des systèmes autonomes pour soutenir les opérations militaires.

Enfin, l'IA aide à accélérer le processus de prise de décision en fournissant des informations en temps réel aux pilotes et aux commandants.

Le F16 est-il un avion de chasse utilisé par les États-Unis ?

Oui, le F16 est un avion de chasse utilisé par les États-Unis. Il a été conçu pour être polyvalent et performant dans différentes missions militaires.

Cet appareil est également très apprécié pour sa maniabilité et sa rapidité en vol.

Qu'est-ce que France Info rapporte sur l'intelligence artificielle en France ?

France Info rapporte des avancées importantes en matière d'intelligence artificielle en France. L'utilisation de cette technologie est de plus en plus répandue dans différents secteurs, tels que la santé et l'industrie. Elle souligne également les enjeux éthiques et réglementaires liés à son développement.

Des experts français sont également cités pour leurs recherches et innovations dans le domaine de l'intelligence artificielle.

En quoi consiste l'accélérateur d'intelligence artificielle dans l'Air Force ?

L'accélérateur d'intelligence artificielle dans l'Air Force est un programme qui vise à développer et à mettre en œuvre des technologies de pointe pour améliorer les performances et l'efficacité des systèmes d'armes. Il s'agit également de former et d'équiper le personnel militaire avec les compétences nécessaires pour utiliser ces nouvelles technologies de manière stratégique.

L'accélérateur soutient également la recherche en intelligence artificielle pour une utilisation sûre, légale et éthique dans les opérations militaires.

Categories: IA

Alexandre Duval

Alexandre Duval

S’abonner
Notification pour
guest

Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x