qwanturank

La rédaction d’un blog captivant et digne d’être partagé n’est que la moitié de la bataille pour créer un contenu qui engage et convertit les consommateurs. Les spécialistes du marketing savent que vous devez également consulter votre blog. L’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) est un moyen intelligent de le faire, en attirant de manière organique les lecteurs sur votre blog et en augmentant la visibilité de votre site Web.

De plus, le trafic que vous attirerez sera constitué de lecteurs intéressés et engagés, car ils ont trouvé votre blog en saisissant des mots clés pertinents via Google (ou d’autres moteurs de recherche). Avec un référencement efficace, vous avez déjà surmonté l’obstacle de piquer l’intérêt initial du lecteur. Si vous avez correctement optimisé votre contenu, les internautes qui se retrouveront sur votre blog seront déjà impatients de consommer le contenu que vous avez créé.

À partir de là, tout ce que vous avez à faire est de maintenir leur intérêt avec une recherche approfondie, une structure bien organisée et un contenu de qualité. Ceci est particulièrement important pour les blogueurs qui dépendent largement du trafic organique pour générer des prospects et générer des revenus publicitaires ou des ventes.

Que vous soyez propriétaire d’une petite entreprise souhaitant lancer un site de commerce électronique ou un expert en référencement, vous trouverez ci-dessous un aperçu détaillé de nos meilleurs conseils de référencement de blog pour vous aider à optimiser votre prochain contenu. Plus précisément, nous expliquerons à quel point un contenu de qualité devrait:

Tirez parti des clusters de sujets pour organiser votre contenu

Dans le passé, les blogs et le référencement se sont principalement concentrés sur l’optimisation des articles individuels. Bien que cela soit important, vous pouvez améliorer encore plus votre classement dans les moteurs de recherche en utilisant des groupes de sujets. En suivant ce modèle, vous sélectionnez un thème « pilier » plus large ou un mot-clé cible pour lequel vous souhaitez classer et créez des éléments individuels de contenu « cluster » en fonction de mots-clés spécifiques liés à ce thème. Cela se traduit par une plus grande interconnexion entre les blogs individuels, améliorant ainsi l’autorité globale du site Web et l’expérience utilisateur de votre public.

Cette approche empêche également des éléments individuels de contenu de blog de se concurrencer. Lorsque vous avez plusieurs articles de blog sur le même sujet, vous vous retrouvez avec des URL détournant l’attention d’un autre. Un calendrier éditorial est essentiel si vous voulez que votre modèle de cluster de piliers réussisse. Vous pouvez sélectionner vos thèmes de pilier et de cluster à l’avance et planifier une stratégie logique de référencement de blog pour la publication de nouveau contenu.

Tout d’abord, sélectionnez vos sujets de pilier. Ensuite, compilez six à huit sous-thèmes basés sur des questions spécifiques qu’une personne pourrait se poser après avoir lu le contenu de la page pilier. Notre outil de recherche de sujets peut vous aider à trouver de nouvelles idées de contenu liées au contenu de votre pilier. Supposons que vous dirigiez un site Web sur le fitness à domicile, par exemple. Ajoutez la requête de recherche « Fitness à domicile » et vous recevrez une liste d’idées de mots clés associés.

Utiliser la recherche de mots-clés

Une recherche approfondie de mots clés est essentielle au succès d’un blog. Il ne suffit pas de penser à vous-même: « Qu’est-ce que les gens vont se connecter à Google ? » Par exemple, le mot-clé le plus évident n’est pas nécessairement le meilleur choix. Les mots-clés populaires avec un volume de recherche élevé sont très compétitifs, ce qui rend plus difficile un bon classement dans les résultats des moteurs de recherche.

Heureusement, il existe des outils de référencement qui peuvent vous aider dans votre recherche de mots clés. Les outils de recherche de mots-clés SEMrush fournissent une évaluation de la valeur et un classement concurrentiel de vos mots-clés et analysent le classement des mots-clés organiques de vos concurrents. Vous pouvez même découvrir des mots clés « non fournis » en intégrant votre compte Google Analytics, ce qui vous permet de croiser les données pour vérifier les performances de recherche organique.

Concentrez-vous sur un à deux mots clés à longue traîne, qui reflèteront l’intention de recherche de votre public cible. Il s’agit d’une phrase plus longue et plus ciblée qu’une personne est plus susceptible d’utiliser à un point d’achat ou lors d’une recherche vocale. Au lieu de « article long », par exemple, une personne peut rechercher « comment rédiger un article long ». Ces mots-clés doivent être inclus dans votre corps, en organisant l’en-tête, l’URL de la page, la méta-description et la balise de titre.

Écrire pour classer les extraits en vedette

Les extraits en vedette apparaissent en haut des pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) de Google. Ils se présentent souvent sous forme de listes à puces, de guides pratiques courts ou de formats de questions-réponses brefs. Les extraits en vedette fournissent essentiellement des réponses rapides aux recherches courantes, en particulier aux questions « qui, quoi, où, pourquoi et comment ».

Si vous écrivez un élément de contenu que Google sélectionne comme extrait de code, vous apparaissez automatiquement en haut des SERPs. Pour optimiser les extraits de code, vous devez d’abord rechercher les SERP existants avec un extrait de code. Vous pouvez également vérifier les types d’extraits proposés par Google pour ce terme, par exemple, une liste à puces ou numérotée par rapport à un paragraphe. Vous pouvez ensuite structurer votre écriture en conséquence. En termes de style, privilégiez une rédaction claire et concise avec des sous-titres réfléchis.

Notre outil de suivi de position peut vous aider à suivre facilement si vous êtes actuellement classé pour les extraits en vedette et vous donner un aperçu des opportunités faciles de classer un extrait en fonction du terme de recherche Google.

Incorporer les types Rich Media sur la page

Un blog de haute qualité nécessite plus qu’une bonne rédaction. Incorporez des types de médias riches des vidéos ou des infographies personnalisées. Google propose un didacticiel pratique sur l’intégration de rich media. L’intégration de ce type de média est également un excellent moyen de se lancer vers d’autres éléments de contenu de cluster sous le même pilier.

Le contenu vidéo vaut particulièrement la peine pour tout nouveau billet de blog. Une vidéo demande automatiquement à l’utilisateur de rester sur une page pendant un certain temps, améliorant ainsi votre taux de rebond. La vidéo est également un média extrêmement populaire, comme le montre la popularité de plateformes comme TikTok. Le visionnage mondial de vidéos en ligne est en hausse, et les dépenses publicitaires en témoignent. Notez que vous pouvez souvent réutiliser le contenu du blog pour les vidéos, rationalisant votre processus de création de contenu.

Ajouter des liens internes dans votre contenu

Une autre bonne pratique SEO qui ne vous oblige pas à être un expert SEO technique consiste à insérer des liens internes réfléchis dans le contenu de votre blog. Les liens vers d’autres pages encouragent les lecteurs à explorer davantage votre site Web, en les gardant sur votre plateforme plus longtemps. Il aide également les moteurs de recherche à trouver d’autres pages d’autorité pertinentes que vous avez à offrir. Lorsque vous créez des hyperliens Pour amener les utilisateurs à cliquer sur un lien, indiquez clairement où cela les mènera et quelle valeur un clic fournira.

Enfin, assurez-vous que tous les liens internes sont logiques. Créer un lien hypertexte avec le texte d’ancrage pour le plaisir n’apportera aucune valeur ajoutée aux lecteurs (ce qui signifie qu’ils ne cliqueront pas). Surtout, les classements Google sont axés sur les utilisateurs finaux et la valeur que le contenu leur apporte. En général, ces conseils d’optimisation de blog sont tous orientés vers cette fin.

La structure de votre URL est un facteur de classement important. Vous ne souhaitez donc pas vous fier aux URL générées automatiquement pour vos articles de blog. Les URL personnalisées permettent aux moteurs de recherche de comprendre facilement le sujet de la page et permettent aux robots Google d’indexer les pages en conséquence. Par exemple, une page pilier sur le marketing de contenu peut avoir le sous-répertoire « / content-marketing » à la fin de la structure de l’URL. Un cluster sur l’utilisation des blogs pour le marketing de contenu peut se terminer par « / content-marketing / how-to-use-blogs-for-content-marketing ».

Les URL personnalisées permettent également aux utilisateurs de voir plus facilement en quoi consiste une page. Cela peut être particulièrement pratique lorsqu’il s’agit de liens internes. Si un utilisateur survole un texte d’ancrage et qu’une URL s’affiche qui indique où l’utilisateur sera redirigé, il sera plus susceptible de cliquer dessus. Sachez simplement que si vous changez d’URL, vous devrez revenir en arrière et modifier les liens internes. En outre, les liens entrants peuvent ne plus fonctionner. Obtenez vos URL correctes du premier coup.

Un autre avantage d’une URL personnalisée ? Vous pouvez utiliser des mots-clés pour lesquels vous essayez de classer votre URL est conviviale pour le référencement, ce qui signifie qu’elle est concise et simple.

Les plug-ins du système de gestion de contenu (CMS) rationaliseront les efforts de référencement de votre blog. Si votre CMS choisi est WordPress, par exemple, vous pouvez utiliser Akismet pour surveiller les commentaires et le spam ou l’amélioration du flux de travail, qui vous permet de modifier facilement la taille de la police, de créer des tableaux, etc vous pouvez intégrer des plug-ins de Google Analytics, YouTube, Twitter et Zapier, pour n’en nommer que quelques-uns.

Les plug-ins peuvent vous faire gagner un temps précieux en matière de référencement sur page. Prenez Yoast, par exemple, un plug-in WordPress SEO. Il s’agit d’un guichet unique pour l’optimisation. Lorsque vous l’installez qui vous montre comment votre page se comporte selon les principaux critères de référencement. Il analyse tout, de la longueur du contenu aux liens entrants, en passant par le méta titre, le placement des mots clés de focus et la longueur du méta titre. Tous les problèmes nécessitant une attention particulière sont signalés afin que vous puissiez apporter une solution rapide.

Surveiller la réactivité et l’expérience mobilesSimplifiez le référencement de blog avec SEMrush

Créer un contenu de blog optimisé pour le référencement ne signifie pas que vous devez connaître les tenants et les aboutissants de l’algorithme de Google ou devenir un expert en HTML. SEMrush offre un certain nombre de fonctionnalités pour simplifier et rationaliser le processus, vous faisant gagner du temps et des efforts. Des outils d’aperçu de domaine à la technologie de recherche de mots-clés organiques et à l’assistance d’audit de site, notre suite de ressources vous aidera à maîtriser les choses lorsque vous optimisez le référencement de votre blog. Vous avez ensuite plus de temps à consacrer à la création de contenu convaincant qui engage votre public cible.

Conseils pour optimiser vos articles de blog

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments